Kunming

 

 

A 1900 mètres d’altitude, c’est la capitale du « pays au sud des nuages » : le Yunnan. Elle-même surnommée, la ville de l’éternel printemps ou la cité des fleurs, Kunming est célèbre surtout pour la floraison successive des camélias, des cerisiers du japon, des pommiers sauvages. En tant que chef lieu d’une des provinces de Chine où sont regroupées la plupart des minorités nationales, les coutumes et les modes de vie sont très différents de ceux des provinces à majorité Han. Dans les vieux quartiers de Kunming, on peut encore voir des maisons sculptées à deux étages aux façades sculptées vertes ou rouges. La gastronomie locale, quant à elle, est excellente. Malheureusement, Kunming, s’est vue ces dernières années envahie par des chantiers de construction et le centre ville ressemble aujourd’hui à une immense salle de bain.

 

La forêt de pierre
A 120 km de Kunming, un chaos de rochers aux formes étranges. Vues de loin ces formations de pierre ressemblent à une immense forêt. Musée naturel endroit magique, comme sur une autre planète

 

Le Temple d’Or
Ce sanctuaire taoïste fut fondé en 1671 sur la colline du chant du phénix. Ses tuiles et ses piliers sont entièrement recouverts de cuivre ou de bronze et brillent d’un éclat intense. Son architecture est typique de la région et préfigure déjà les temples tibétains.




 


Design © DJI pour kitgrafik.com