Canton (Guangzhou)

 

Pagode et temple (Temple des ancêtres de la famille Chen)

Classe d'école

Vue sur la Rivière des Perles

 

Capitale de la prospère province du Guangdong, Canton est aujourd’hui une ville moderne qui conserve toutefois le charme d’un passé révolu que l’on retrouve dans l’architecture coloniale des édifices qui bordent les rues de l’Ile de Shamian, ancienne concession étrangère. De part sa situation géographique, au cœur du delta de la Rivière des Perles, Canton fut au cours de son histoire le théâtre de nombreux échanges avec l’étranger (dont Indiens et Romains au II ème siècle, Portugais et Britanniques à partir du XVI ème siècle ). Après la chute de la dynastie des Qing, Canton fut, à partir de 1911, le fief des forces républicaines. Sun Yat-sen, premier président de la République de Chine naquit en effet dans un petit village à proximité de la ville. Au cours des années 30 la capitale du Guangdong abrita également les activités du jeune parti communiste chinois. La spécificité de Canton demeure la mentalité de ses habitants qui ont su allier culture d’entreprise et traditions marchandes portées par les réseaux de la diaspora chinoise. Aujourd’hui toutefois, pour Canton qui, grâce à sa proximité avec Hong Kong, fut longtemps la 1ère ville économique et commerciale de Chine l’avenir est incertain face à la montée en puissance de Shanghai, visiblement privilégiée par les autorités chinoises.

 

 

Shamian Dao


Ile de l’Etendue sablonneuse, qui devint populaire au XVIII ème siècle après que des marchands étrangers y installèrent des entrepôts. Suite aux guerres de l’Opium et à la défaite chinoise, l’île devint une concession franco-britannique, d’où l’existence de maisons de commerce et de bâtisses coloniales, avec sur le grand boulevard l’église catholique française, « Notre Dame de Lourde »

 


Design © DJI pour kitgrafik.com